MALAVOI

MALAVOI - Concert Paris
Tarif : 28,00€
Horaires : 20H30
Lieu :
 Alhambra - Salle Paris
Alhambra
21 Rue Yves Toudic
75010 Paris
PLACES DEBOUT

Malavoi est, avec Kassav’, le groupe le plus important des Antilles francophones depuis les années 80. Tout comme son homologue guadeloupéen, Malavoi a été longtemps l’ambassadeur de la musique martiniquaise sur les 5 continents.


Jusqu’en 2007, Malavoi ne s’était pas tout à fait remis de la disparition en 93 de Paulo (Paul Rosine) pianiste, compositeur et âme musicale du groupe. Il est l’auteur des plus gros succès de Malavoi dont « La Filo » et « Case à Lucie ».


Malavoi, c’est une histoire de copains de quartier qui crée un premier groupe, « Merry Lads », à la fin des années 60. Parmi eux, Mano Césaire et Jean-Paul Soïme, tous deux violonistes. Très rapidement Merry Lads devient Malavoi (variété de canne à sucre et nom d'une rue sur l'île de Gorée au large du Sénégal, d'où les esclaves partaient pour les Amériques). Le compas haïtien est alors omniprésent. Les Malavoi décident alors de remettre d’actualité le répertoire musical antillais essentiellement composé de biguines et mazurkas, mais en y insufflant une touche de jazz, de musique brésilienne ou cubaine (Paul Rosine était un inconditionnel de l’Orquesta Aragon). Le succès est quasi immédiat et ne fera que se renforcer avec l’arrivée du chanteur Ralph Thamar. Après un break de trois ans, en 81, le groupe va véritablement décoller avec le double album « La Filo », avec aux commandes Paul Rosine.


De groupe majeur de la scène caribéenne, Malavoi connait le succès à l’international grâce à « La Case à Lucie » en 86. Les tournées à l’étranger se succèdent et emmènent les musiciens aux quatre coins de la planète. Pendant cette période Malavoi se produira plusieurs fois sur la scène du Zénith et de l’Olympia. Deux ans plus tard, Ralph Thamar quitte le groupe et tente une carrière solo. Il est l’un des seuls à vouloir vivre de Malavoi et de la musique. Les autres ont tous un métier à l’instar de Paul Rosine qui travaille à la Préfecture et pour qui il est inconcevable de quitter l’ile et d’abandonner son travail. Sa mort ajoutée au départ de Ralph, laissent le groupe orphelin. Les chanteurs et pianistes se succèdent jusqu’en 2007. Ralph Thamar est de retour, et avec lui, c’est tout Malavoi qui « reprend du service » même si le groupe a toujours poursuivi sa route pendant ces années de doute.

ça vous a plu ? Partagez avec amour !

Envie de sortir ?