TEXAS BLUES GUITAR BATTLE

Tarif : 15
15
Horaires : 21:00
Lieu : L'ODEON - SALLE JR CAUSSIMON
1 PLACE DU BICENTENAIRE
93290
TREMBLAY EN FRANCE

Gratuit pour les moins de 8 an(s)

La légende de la guitare Anson Funderburgh accompagné d’Hollande K. Smith et de Mike Morgan présente le blues du Texas de façon brute, énergique et virtuose.

Trois des meilleurs guitaristes du Texas apportent toute la gamme climatique de leur Etat à Tremblay-en-France : la chaleur, l'humidité, la sécheresse - et les tornades. Anson Funderburgh ressort dans les milieux professionnels depuis de nombreuses années comme l'un des plus importants et influents guitaristes de blues. Son style est fortement influencé par Freddie King, Albert Collins et Jimmy Reed. Après avoir été membre des légendaires Fabulous Thunderbirds, il a commencé sa carrière solo en 1981.

De son côté, Holland K. Smith apprend, à Dallas, de la légende du blues, Hash Brown, qui le façonne fortement et, à maintes reprises, le fera apparaître à côté de lui. En 1990, il fonde son premier groupe. Ses CD suivants sont produits par Anson Funderburgh, avec qui il joue encore et encore. Parmi ces trois musiciens, Holland incarne probablement le plus large spectre musical avec, dans sa musique, des influences soul et R'n'B qui peuvent être entendues.

 

Le blues de Mike Morgan vient des étoiles noires de son temps tels qu’Otis Redding et Wilson Pickett. Très influencé par Stevie Ray Vaughan, il n’a pourtant jamais été l’imitateur de son grand modèle mais a développé son propre style.

 

Première partie : The Immigrants

Le style de The Immigrants, dirigé par l’américain Mike Greene et le polonais Tomek Dziano qui se partagent voix et composition, est très original, marqué par l’alternance des guitares acoustiques et des guitares électriques. Du blues ils savent en définir astucieusement les éléments clés. Si le quatuor possède les signes et les codes de ses prédécesseurs, il sait aussi décliner à sa façon et de fort belle manière les mélodies de sa boîte à musique. Avec plusieurs compositions originales de Tomek et de Mike et des reprises aussi diverses de John Lee Hooker, Bill Wither, Moses Allison  et bien d’autres, le quartet nous pousse dans les eaux d'un flot musical légendaire qui coule du Minnesota au golf du Mexique. C'est indolent, imagé et gentiment fiévreux.

Formé par de solides musiciens aux talents reconnus et habitués à se produire souvent en public, The Immigrants reste avant tout un groupe de scène déjà programmé sur de beaux festivals en Italie, en Suisse et en France.

 

 

 

ça vous a plu ? Partagez avec amour !

Envie de sortir ?