LE TRAIT EN LIBERTÉ FRANCOIS-ANDRE VINCENT (1746-1816)

LE TRAIT EN LIBERTÉ FRANCOIS-ANDRE VINCENT (1746-1816) - exposition - Exposition  - CityZens
Tarif : 6
6
Horaires : 10:00
Lieu : MUSEE COGNACQ-JAY
8, rue Elzévir
75003
PARIS 03

Ouvert tous les jours sauf le lundi et jours fériés. De 10h à 18h. Accès gratuit aux -14 ans et aux personnes handicapées ainsi que leur accompagnateur.

 

Le tarif Jeune s'adresse aux jeunes de  14 à 26 ans
Le tarif Senior est pour les +60 ans
Le tarif Famille s'adresse aux porteurs de la carte Famille Nombreuse
Le tarif "divers" concerne les personnes bénéficiant des minima sociaux.

Le trait en Liberté. Dessins de François-André Vincent (1746 - 1816)
29 mars-19 juin 2014    

L’exposition présente l’étendue du talent de François-André Vincent (1746-1816), tout au long de sa carrière de dessinateur, à travers la variété de ses sujets et techniques.
Artiste aussi talentueux que protéiforme, et néanmoins méconnu, François-André Vincent (1746-1816) a marqué le paysage artistique français entre la fin du XVIIIe siècle et le début du XIXe. À partir d’une cinquantaine de feuilles issues de grandes collections publiques et privées de Paris, l’exposition présente l’étendue du talent de Vincent dessinateur, tout au long de sa carrière, à travers la variété de ses sujets et techniques. Débutant dans un style très esquissé, proche de Fragonard, Vincent s’est progressivement rallié à la majesté héroïque du néoclassicisme. Il s’est intéressé aussi bien au paysage qu’à la scène de genre, à la peinture d’histoire comme au genre animalier. Portraitiste génial, Vincent a produit toute une série de caricatures, comiques et fascinantes, mais aussi des portraits psychologiques d’une immense sensibilité. L’exposition permet ainsi de montrer des dessins rarement, voire jamais vus par le public, avec des regroupements inédits. En parallèle, l’artiste fait l’objet d’un catalogue raisonné par Jean-Pierre Cuzin, ainsi que d’une grande rétrospective, d’abord présentée au musée des Beaux-Arts de Tours (du 18 octobre 2013 au 19 janvier 2014) puis au musée Fabre à Montpellier (du 8 février au 11 mai 2014). L’exposition du musée Cognacq-Jay s’intègre également dans l’actualité parisienne en s’associant à la Semaine du dessin 2014.

ça vous a plu ? Partagez avec amour !

Envie de sortir ?