LE VOYAGE DE L'OBELISQUE DROIT D'ENTREE + EXPOSITION

LE VOYAGE DE L'OBELISQUE DROIT D'ENTREE + EXPOSITION - exposition - Musée Musée + Exposition  - CityZens
Tarif : 11
11
Lieu : MUSEE NATIONAL DE LA MARINE
17, PLACE DU TROCADÉRO
75116
PARIS 16

Billet valable 1 jour de 11h à 18h, jusqu'à 19h le week-end. Fermé le mardi et le 1er mai. Valable jusqu'au 6 juillet 2014.

Billet valable toute la journée de 11h à 18h. Accès à l'exposition et aux collections du Musée.

LE VOYAGE DE L'OBELISQUE, LOUXOR-PARIS 1829-1836
Du 12 février au 6 juillet 2014

Ancré place du Trocadéro, face à la Tour Eiffel, le musée national de la Marine déploie sa collection unique au sein du Palais de Chaillot, l’un des plus beaux monuments des années 1930. Découvrez 1000 objets extraordinaires, maquettes de navires et de machines, souvenirs de marins, figures de proue, armes, instruments de navigations, qui témoignent de la vie à bord, racontent la construction des bateaux et les navigations autour du monde du 17e siècle à aujourd’hui. Embarquement immédiat ! 

 Dans l’Egypte ancienne, les pharaons faisaient ériger à l’entrée de leurs temples des obélisques sur lesquels étaient gravés leurs exploits et leurs hommages aux dieux. Rayon de soleil pétrifié, l’obélisque était le point de contact entre le monde des dieux et celui des hommes.

 Les deux obélisques du temple de Louxor furent offerts à la France par le vice-roi d’Égypte en 1830. L’obélisque occidental, qui mesure 22,84 m et pèse plus de 200 tonnes, fut choisi pour être transporté à Paris.

Transporter l'obélisque sur près de 12 000 km fut l’occasion d’une aventure humaine riche en rebondissements qui dura près de sept ans ! Il fallut en effet abattre l’obélisque sans le briser, descendre le Nil, traverser en remorque la Méditerranée et l’océan Atlantique, remonter la Seine et ériger ce monolithe au centre de Paris.

Ces opérations, que beaucoup pensaient impossibles à l’époque, furent conduites essentiellement à bras d’hommes et sans machines modernes.

L’exposition fait revivre l’extraordinaire défi relevé par l’ingénieur de la Marine Apollinaire Lebas qui conçut les machines et dirigea toutes les opérations de déplacement de l’obélisque et de son piédestal, avant d’être nommé au poste de conservateur du musée de la Marine en 1836 en remerciement de ses talents.
Application smartphone à télécharger.

 

 

ça vous a plu ? Partagez avec amour !

Envie de sortir ?