MUSEE GOURMAND DU CHOCOLAT VISITE + BOISSON

MUSEE GOURMAND DU CHOCOLAT VISITE + BOISSON - exposition - Musée Exposition  - CityZens
Tarif : 12
12
Lieu : MUSEE GOURMAND DU CHOCOLAT
28 BD DE BONNE NOUVELLE
75010
PARIS 10

Ouvert tous les jours de 10h à 18h. Dernière entrée à 17h. Billet valable un jour au choix. Gratuit pour les moins de 6 ans.

Le musée gourmand du chocolat - Choco-Story vous fera découvrir les secrets du chocolat et ses 4000 ans d'histoire, depuis les Olmèques jusqu'à notre civilisation.

Le musée se répartit sur 750m2 et trois niveaux, avec plus de 1000 objets de collection. Outre l'aspect historique, nous présenterons les techniques modernes de fabrication du chocolat et nous vous ferons découvrir ou redécouvrir les arômes gourmands du cacao.

Venez déguster nos variétés de chocolats d'origine allant du moelleux lacté du Costa Rica à la puissance fondante et fruitée du Pérou sans oublier la douceur des arômes du cacao Vanuatu.

Exposition : 

Le centenaire de la praline
Du 10 novembre 2012 au 15 septembre 2013 :

Le musée propose au grand public de plonger dans l’histoire de la praline belge qui fête ses 100 ans cette année à travers une exposition riche en découvertes composée de plusieurs panneaux explicatifs et de nouvelles pièces de collection. Un ouvrage autour de ce centenaire sera également proposé à la vente au prix de 20 euros.

Dans le cadre de cette exposition, vous pourrez déguster la véritable praline belge, mais également la praline originelle, l'amande enrobée de sucre...

L'exposition au Musée gourmand du chocolat, Choco-Story, présente les chocolatiers français de 1875 à 1915, parmi lesquels les plus prolifiques sont : Guérin-Boutron, Louit, Magniez-Baussart, Masson, Payraud, Poulain...

La période abordée correspond à la période de plus grande unité esthétique des chromos. Les chocolatiers utilisaient ces chromos comme cadeaux publicitaires ou comme prime pour l'achat d'un certain nombre de produits. Entre les deux guerres, les chocolatiers ont plutôt publié des albums que l'on pouvait compléter soi-même. D'autres supports publicitaires ont alors remplacé les chromos jusqu'alors utilisé comme principal outil publicitaire. L'industrie du chocolat a largement exploité l'univers de l'enfance et son esthétique. L'exposition offre le témoignage d'un savoir faire artisanal et semi-industriel ainsi que le reflet de la société d'antan.

 

ça vous a plu ? Partagez avec amour !

Envie de sortir ?