NUIT

NUIT  - exposition - Exposition Musée + Exposition Musée  - CityZens
Tarif : 10
10
Horaires : 10:00
Lieu : GRANDE GALERIE DE L'EVOLUTION
36 RUE GEOFFROY ST HILAIRE
75005
PARIS 05

Ouvert tous les jours, sauf mardi & 1er mai, de 10h à 18h. Gratuit pour les moins de 4 ans, les chômeurs, RSA, les handicapés et leur accompagnateur.
Le billet permet aussi l'entrée à la Grande Galerie de l'Evolution et à son exposition permanente. 

L’exposition, conçue par les équipes du Muséum national d’Histoire naturelle, explore le monde de la nuit sous tous ses aspects, selon un parcours en quatre temps :

  • le ciel nocturne ;
  • la vie nocturne dans la nature ;
  • une nuit de sommeil ;
  • les mythes et monstres.

Elle mobilise des savoirs scientifiques pluridisciplinaires : astronomie, biologie, ethologie, physiologie, anthropologie, neurologie et évoque également le monde de l’imaginaire au travers des divinités et des peurs nocturnes. Elle met en valeur un large éventail des collections zoologiques du Museum. Plus de 350 specimens sont presentes. Ils ont ete selectionnes pour la plus grande partie dans les collections de la zoothèque : mammifères, oiseaux, serpents, amphibiens, papillons, etc. Une cinquantaine a été realisée specialement pour l’exposition dans les ateliers de taxidermie du Muséum.

La scénographie restitue l’ambiance de la nuit

Tout concourt à immerger le visiteur dans le monde à la fois poétique et mystérieux de la nuit. Le parcours commence sous un ciel etoile, se prolonge par une balade dans une forêt fictive peuplée d’animaux nocturnes naturalisés, s’achève sur un espace de quiétude sur le sommeil et l’évocation de quelques monstres inoffensifs.
Les dispositifs interactifs sollicitent les visiteurs. Tout au long du parcours, des dispositifs multimédias, des dispositifs sonores, olfactifs, des quiz… impliquent et questionnent.
 
Le fil rouge : les pollutions lumineuses

Le thème de la nuit permet d’aborder la menace que constituent les pollutions lumineuses. En plus de la disparition du ciel étoilé, de nombreuses espèces nocturnes (papillons de nuit, oiseaux, mammiferes, etc.) sont perturbées, piegées ou repoussées par la puissance et la permanence des éclairages nocturnes. Ce phenomène, aujourd’hui étudie par les écologues, affecte les cycles biologiques des animaux (et le notre) regules par l’alternance jour/nuit, les comportements migratoires et les relations proies-prédateurs. Ce thème est abordé, tel un fil rouge, dans les différentes parties de l’exposition.








ça vous a plu ? Partagez avec amour !

Envie de sortir ?