Coco Chanel et Igor Stravinsky exposent leur liaison au cinéma

Coco Chanel et Igor Stravinsky exposent leur liaison au cinéma
Moins d'un an après la sortie du film Coco avant Chanel d'Anne Fontaine, la plus célèbre styliste française revient au cinéma sous les traits d'Anna Mouglalis dans Coco Chanel & Igor Stravinsky, le nouveau film de Jan Kounen au cinéma le 30 décembre.

Le film revient sur la relation brève mais intense qui a uni Coco Chanel et le compositeur russe Igor Stravinsky, interprété par Mads Mikkelsen.

En 1913, Igor Stravinsky, auréolé par le succès de son ballet L'oiseau de feu, propose sa nouvelle oeuvre, le Sacre du printemps au Théâtre des Champs-Élysées à Paris. Coco Chanel, jeune styliste à la mode est dans la salle, pour son premier concert de musique classique. Cette première est un scandale sans précédent. La musique révolutionnaire du compositeur russe provoque les huées du public, dès les premières mesures. Sept ans plus tard, leurs destins se croisent. Igor Stravinsky fuit la Russie bolchevique et Coco Chanel propose de l'héberger. Une relation aussi courte que passionnelle naîtra entre les deux personnages.

Écrit par le Britannique Chris Greenhalgh, à partir de son propre roman, Coco Chanel & Igor Stravinsky revient sur une relation véridique mais méconnue entre les deux monstres de la création du début du XXème siècle. Selon le scénariste, cette histoire n'a pas été sans conséquences. Les révisions du Sacre du printemps en 1920 et la création du légendaire parfum N°5 sont imprégnées de leur liaison. le film se distingue du biopic par la liberté scénaristique prise. Si leur relation est attestée, l'histoire est romancée, en raison du manque d'informations ou de correspondance.

Pour la réalisation, le cinéaste américain William Friedkin était pressenti avant que Jan Kounen ne prenne le projet en main. Après des films virevoltants (Doberman, 99 F...), il opte pour un style plus classique, mieux adapté au sujet pour filmer le lien étroit entre "l'artiste et son oeuvre, entre personnalité, psychologie et création. La capacité qu'a un artiste à transcender dans sa création un drame de sa vie".

Pour la ditribution, le choix était clair. "Anna (Mouglalis) pour moi représentait Chanel, sa voix, sa manière de bouger, tout était chez elle le personnage". L'actrice a d'ailleurs été l'égérie de la marque Chanel en 2003. Concernant le Suédois Mads Mikkelsen (Casino Royale), Jan Kounen avoue : "Mads était une des raisons pour laquelle j'ai accepté le film". Les deux comédiens évoluent sur la musique de Stravinsky, alliée aux compositions de Gabriel Yared, lui-même grand admirateur du musicien russe.

Film français
Genre : Drame
De Jan Kounen
Avec Anna Mouglalis, Mads Mikkelsen, Elena Morozova, Natacha Lindinger, Grigori Manoukov, Rasha Bukvic...

ça vous a plu ? Partagez avec amour !

Alors c'était comment ?

Envie de sortir ?