Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois, hymne à la fraternité

Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois, hymne à la fraternité
Le film Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois, inspiré de l'affaire des moines cisterciens de Tribhirine en Algérie assassinés par des terroristes islamistes en 1996, sortira dans les salles françaises le 8 septembre prochain.

Le réalisateur de Nord (1991) et de N'oublie pas que tu vas mourir (1995), livre son cinquième long métrage. Récompensé par le prix du jury du festival de Cannes 2010, ce film spirituel fait appel à la fraternité entre chrétiens et musulmans.

Conçu du point de vue des moines, le film met en scène la vie mystique de cette petite communauté de moines chrétiens français qui vivent en terre musulmane, en retraçant les événements qui ont précédé leur enlèvement. Le casting réunit Lambert Wilson, Michael Lonsdale, Olivier Rabourdin, Philippe Laudenbach ou encore Jacques Herlin.

L'histoire débute quelques semaines avant l'ultimatum lancé par le Groupe Islamiste Armé (GIA) ordonnant aux étrangers d'évacuer le pays en octobre 1993. On y découvre leur vie quotidienne, partagée entre oeuvre de charité, travail de la terre, prière et chant. Des scènes filmées en travelling mettent en valeur le silence et la contemplation.

La terreur paralyse le pays notamment après le massacre d'une équipe des travailleurs étrangers par des terroristes. Les moines bravent les menaces et refusent la proposition de protection militaire. Ils refusent également de quitter l'Algérie malgré les appels des autorités françaises. Leur décision collective de rester repose sur leur conviction profonde à la possibilité d'entente entre "les frères de la plaine", comme ils appelaient l'armée, et "les frères de la montagne", les terroristes.

L'affaire des moines français assassinés a attiré l'attention de l'opinion publique internationale. Les circonstances de leur mort n'ont toujours pas été clarifiées. Une action judiciaire en France, qui est en cours depuis 2003, a récemment obtenu la levée du "secret défense" de certains documents du dossier.

ça vous a plu ? Partagez avec amour !

Alors c'était comment ?

Envie de sortir ?