Daniel Buren revisite la Nef du Grand Palais

Daniel Buren revisite la Nef du Grand Palais
A l'occasion de l'exposition annuelle Monumenta, l'artiste français Daniel Buren s'installe dans la Nef du Grand Palais pour exposer une oeuvre inédite, jusqu'au 21 juin prochain

Daniel Buren plonge les visiteurs au coeur d'un Grand Palais métamorphosé. Leur parcours dans l'espace les fait participer activement au déploiement et à l'activation plastique et spatiale d'une oeuvre inédite, fidèle à la démarche exigeante d'un grand artiste, dont la discrétion des outils engendre un maximum d'effets, leur révélant des dimensions cachées, un potentiel jusque là invisible, une histoire ancienne et d'aujourd'hui

Daniel Buren est un peintre et sculpteur français de grand renom, notamment connu pour ses travaux issus de commandes publiques. Parmi ses oeuvres les plus célèbres, on recense notamment les Colonnes de Buren, sculpture de 3.000 m² ornant la cour d'honneur du Palais Royal parisien, commandée par le ministère de la Culture en 1986.

Les précédentes éditions de Monumenta avaient accueilli le peintre allemand Anselm Kiefer (2007), le sculpteur américain Richard Serra (2008), l'artiste français Christian Boltanski (2010) et l'artiste britannico-indien Anish Kapoor (2011).

Le prix de l'entrée est de 5€ et donne accès, en plus de l'expo, à notamment des concerts, des spectacles et des lectures.

ça vous a plu ? Partagez avec amour !

Alors c'était comment ?

Envie de sortir ?