Les Champs-Elysées transformés en oeuvre végétale ce week-end

Les Champs-Elysées transformés en oeuvre végétale ce week-end
Gad Weil, créateur et metteur en scène d'art de la rue et Laurence Medioni, plasticienne et paysagiste, transformeront les Champs-Elysées en une immense oeuvre végétale les 22, 23 et 24 mai.

Baptisé Nature Capitale, l'événement consistera en l'implantation de 8.000 fragments de 150 essences agricoles et arboricoles. La chaussée de l'Arc de Triomphe, jusqu'au au Rond-Point des Champs Elysées, sera pour l'occasion coupée à la circulation automobile.

Au soir de la Journée mondiale de la Biodiversité, le 22 mai prochain, les concepteurs de "Nature Capitale" investiront les Champs-Elysées (Paris, 8ème arrondissement) en y installant tout au long 8.000 fragments de 150 essences agricoles et arboricoles.

Pour accompagner l'événement, des espaces pédagogiques sur le développement durable, portés par les partenaires de la manifestation, notamment la production des Jeunes Agriculteurs et l'interprofession France Bois Forêt, seront installés sur les trottoirs du bas de l'avenue des Champs Elysées jusqu'au Grand Palais.

Gad Weil, créateur et metteur en scène d'art de la rue, est déjà l'auteur d'une manifestation de ce type sur les Champs-Elysées en 1990, la Grande Moisson. Le 24 juin 1990, la luxueuse avenue parisienne avait été transformée en une vaste plaine de blé qui fut moissonné, avec l'aide des Jeunes Agriculteurs.

Les fragments utilisés pour transformer les Champs-Elysées sont mis en vente sur le site Internet de Nature Capitale depuis le 21 mars dernier. Le public peut ainsi en garder un souvenir.

Quelque 2 millions de visiteurs sont attendus pour cet événement.

Site : www.naturecapitale.com

ça vous a plu ? Partagez avec amour !

Alors c'était comment ?

Envie de sortir ?