STOMP : spectaculaire !

STOMP : spectaculaire !
STOMP nous offre alors des montées et descentes assez phénoménales, avec à tour de rôle des balais, des allumettes, des éviers, des briquets, des poubelles, des bidons, des seaux, du sable, de simples objets du quotidien...

STOMP, qu'est-ce que c'est ?

On pourrait facilement résumé cela à "de la musique faite à l'aide de balais, de seaux ou de poubelle en métal", tout du moins c'est que je me suis amusé à entendre à l'entrée du Casino de Paris.

Tout d'abord pour faire un point historique, qu'est-ce donc réellement ce spectacle hors du commun?
C'est un spectacle crée en 1991 par Luke Cresswell et Steve McNicholas qui a fait le tour du monde, déjà acclamé par plus de 14 millions de spectateurs dont près d'1 million en France.
En effet, ce spectacle avait déjà fait plusieurs passages à la Cigale entre 1996 et 2002, plusieurs tournées et maintenant le retour au Casino de Paris avant plusieurs représentations à Roubaix.

Une fois dans la salle, au décor urbain, on attend une seule chose c'est que le spectacle parte avec de grosses percussions. En fait ce sont des balais qui nous accueillent avec un premier jeu assez étonnant entre percussions et glissements sur le sable avec les 8 protagonistes, 4 filles & 4 gars.
STOMP nous offre alors des montées et descentes assez phénoménales, avec à tour de rôle des balais, des allumettes, des éviers, des briquets, des poubelles, des bidons, des seaux, du sable, de simples objets du quotidien...

Tour de force étonnant puisque STOMP est un subtile mélange entre percussions, danses & chorégraphie, claquettes, mime & comédie burlesque créés d'une manière assez spectaculaire autour de petites histoires.

Interprété sans aucun dialogue, STOMP procure aux spectateurs des sensations rythmiques étonnantes, doublé d’un visuel original. Grâce à ce savant mélange, STOMP a gagné très rapidement son statut de spectacle « culte » en traversant les continents sans craindre aucune barrière de langues.
La richesse de l’imagination et l’ingéniosité délirante submergent, la perfection technique de la gestuelle et de « l’écriture » chorégraphique impressionnent.

Tout au long de ce spectacle la troupe va interagir avec le public pour une ambiance survoltée, comique et originale, des plus agréables.
A la fin du spectacle, le public n’a qu’une seule envie : frapper des pieds et des mains dans une ultime communion. Tout cela pour que l'on s'aperçoive une dernière fois du défit technique réalisé par cette troupe...magique !

STOMP est tout simplement un spectacle inattendu, détonant, original et drôle !


A savoir : la demoiselle sur l'affiche, Lucy Dixon, qui est dans la troupe depuis 1996, s'échappe de STOMP pour un concert exceptionnel, au Sunset demain 27 octobre, et dévoile sa face cachée : le jazz.

ça vous a plu ? Partagez avec amour !

Alors c'était comment ?

Envie de sortir ?